Les chômeurs ont brandi vendredi le mot d’ordre “Partez” face à Aziz Akhannouch, chef du conseil collectif d’Agadir, alors qu’il s’apprêtait à quitter le complexe culturel Mohamed Khair El-Din, qui accueille les travaux de la session extraordinaire. pour le mois de novembre.

Alors qu’il quittait les lieux, le président a été surpris par les chômeurs brandissant des slogans demandant à Akhannouch de partir après avoir échoué, selon eux, à leur trouver du travail, avant qu’Akhannouch ne réponde à l’un d’eux par la phrase : « Donne-moi ta main. », puis part dans sa voiture privée au milieu d’un agent de sécurité.

Le représentant du groupement des chômeurs d’Agadir avait pris d’assaut l’une des séances du conseil, réclamant une solution définitive à leur dossier de revendication avant qu’un des membres du conseil intervienne pour ouvrir la porte au dialogue avec eux et leur donne rendez-vous, accompagné du vice-président, afin d’étudier leur dossier de demande.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here