La Chambre des représentants, en séance plénière, a approuvé aujourd’hui, vendredi, le projet de loi de finances pour l’année 2023 dans son intégralité, avec le soutien de 175 députés, 66 députés opposés, et les parlementaires se sont abstenus.

Alors que la deuxième partie du même projet de loi sur la deuxième partie du projet de loi de finances a eu le soutien de 175 députés, un contre, tandis que 67 députés se sont abstenus de l’approuver.

Ce matin, la Chambre des représentants a tenu une séance plénière consacrée à la présentation des rapports des commissions sur les sous-budgets, à la discussion et au vote de la deuxième partie du projet de loi de finances et de l’ensemble du projet.

La commission des finances et du développement économique a approuvé, hier soir, à la majorité, le projet de loi de finances n° 50.22 pour l’exercice 2023, tel que modifié.

Le projet de loi de finances, selon un rapport de commission, a été approuvé par 25 députés, tandis que dix députés s’y sont opposés et aucun ne s’est abstenu de voter.

Le nombre d’amendements proposés par le gouvernement et les équipes de la majorité et de l’opposition à la première partie du projet de loi de finances s’élève à 210 amendements.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here